La plus grande communauté running de Belgique
  • Thibaut Hugé
  • Publier le vendredi 10 avril 2020 à 10:06 - Mis a jour le vendredi 10 avril 2020 à 10:06

Les conseils de Catherine Lallemand pour courir durant le confinement : « Évitez les efforts intenses actuellement »

Catherine Lallemand nous livre quelques conseils pour continuer à pratiquer sans se mettre en danger durant le confinement.

Avec les mesures de confinement qui sont actuellement de mise en Belgique dans le cadre de la crise du coronavirus, de nombreux sportifs se retrouvent privés de leur(s) discipline(s) de prédilection.

Pour garder la forme, ou tout simplement pour s’aérer et se vider l’esprit, de nombreuses personnes se sont donc mises à la course à pied ces derniers jours. Si Catherine Lallemand salue l’initiative, elle insiste sur, outre le respect des règles indiquées par les autorités, quelques réflexes à adopter, qu’elle partage avec nous sous la forme de conseils pour pratiquer la course à pied dans les meilleures conditions, malgré les circonstances. Des conseils valables aussi pour ceux qui sont déjà des habitués des sorties running.

« Aujourd’hui, comme il ne reste plus grand-chose à faire, tout le monde commence à courir. Mais il faut aussi prendre certaines précautions car ceux qui n’ont jamais véritablement couru ne connaissent pas les risques de courir partout, n’importe comment et, surtout, à n’importe quelle intensité. »

  • Ne courez pas tous les jours: Car le repos fait aussi partie d’un entraînement correctement calibré et est indispensable pour éviter les blessures qui peuvent parfois vous ennuyer de longs mois.
  • Privilégiez les entraînements tôt le matin, ce qui permet de croiser moins de monde et donc de diminuer les risques d’être en contact avec ce virus.
  • Maintenez le nombre d’entraînements auxquels vous étiez habitués avant mais diminuez l’intensité. « Les efforts intenses affaiblissent l’organisme. Le temps que le corps récupère de l’effort, il est plus faible et nous sommes donc plus vulnérables en cas de contamination. » Il faut donc rester dans des zones d’intensité au sein desquelles l’organisme n’est pas en souffrance. Si vous n’êtes plus capable de tenir une conversation, ralentissez.
  • Pour ceux qui débutent, il faut y aller progressivement: « Je propose de commencer par une sortie de 30 minutes avec une alternance de course et de marche. Ensuite d’augmenter la course et de diminuer la marche. Et après une semaine, selon la progression, de passer de 30 à 40 minutes, en laissant au moins 48 heures de repos entre les séances. »
  • Équipez-vous de bonnes chaussures: « C’est essentiel. Sortir avec ses baskets de tennis, de hockey ou autres n’est vraiment pas une bonne chose. Je sais que les magasins sont actuellement fermés mais il reste le shop online pour s’équiper au mieux. »
Partager avec vos amis
Autres articles
Plus d'articles