La plus grande communauté running de Belgique
  • Belgium Running
  • Publier le dimanche 16 septembre 2018 à 09:40 - Mis a jour le dimanche 16 septembre 2018 à 09:40

3.500 coureurs à l’assaut de la cité aclote

Propreté et sécurité seront les priorités du semi-marathon de Nivelles

Ce dimanche, Nivelles va accueillir des milliers de joggeurs à l’occasion de la 6e édition de son semi-marathon. Un événement devenu une référence dans le milieu de la course à pied, tant par sa difficulté que par sa convivialité. Un succès tellement fulgurant que le nombre de participants a pratiquement gonflé de 25 % par rapport à 2017, classant le rendez-vous nivellois dans le Top 3 des courses wallonnes en matière d’affluence.

Mais qui dit événement d’affluence dit sécurité. Et sur ce point, les organisateurs ne rigolent pas. Un dispositif important a été mis en place afin d’assurer la sécurité de tous les participants et de ceux qui les encourageront le long du parcours. « Au niveau de la sécurité, c’est une énorme machine , précise Pierre Huart, bourgmestre. Au fil des années, la police a fait évoluer les dispositifs afin d’assurer la sécurité. Certaines artères importantes de Nivelles seront cisaillées, mais nous pouvons compter sur l’expérience de la cellule sécurité mise en place en 2007 à Nivelles, qui permet de régler tous les problèmes liés à un événement de grande ampleur. Certes le semi-marathon ne comporte pas autant de risques que l’encadrement d’un carnaval mais il faut pouvoir gérer l’afflux de personnes et parfois l’énervement de certains automobilistes. C’est pour ça qu’il y aura des policiers présents aux endroits plus critiques. »

Il sera bien entendu très compliqué de circuler dans Nivelles dimanche matin. De nombreuses rues empruntées par les joggeurs seront coupées à la circulation, avec, comme point névralgique, le centre de Nivelles et sa Grand-Place, lieu de départ et d’arrivée de la course. « La course se déroulant un dimanche matin, il est toutefois plus facile de gérer la circulation que lors du jogging Sainte-Gertrude qui a lieu un samedi après-midi. » Une circulation qui devrait être rouverte entre 13h et 14h.

Côté stationnement , outre les différents parkings aux alentours de la Grand-Place, tous les participants auront accès gratuitement au parking (700 places) de la SNCB, situé à côté de la gare, à 700 m du départ.

Enfin, la dernière priorité des organisateurs se situe au niveau de la propreté. Pas question pour eux de voir les rues de Nivelles jonchées de déchets, notamment par les 10.000 bouteilles d’eau en plastique commandées. Des zones déchets étendues ont donc été placées à la sortie des ravitaillements (il y en a quatre). Les joggeurs y trouveront deux poubelles de 240 litres, une bleue pour les PMC et une noire pour les autres déchets, de quoi garder Nivelles la plus propre possible.

 

Le bourgmestre parmi les participants

Parmi les joggeurs présents dimanche sur la ligne de départ, on retrouvera 28 membres du personnel de la commune, dont le bourgmestre en personne, Pierre Huart, amateur de course à pied à ses heures perdues. « Je serai au départ du 12 km, confie-t-il. Je reconnais que je ne fais pas beaucoup de sport mais je participe à deux ou trois courses par année. Je participe à la course du Collège Sainte-Gertrude, aux 12 km proposés lors du semi-marathon de Nivelles qui est vraiment très convivial et, depuis trois ans maintenant, je suis présent aux 12 km de Saint-Emilion, organisé le deuxième week-end de mars. Une course au parcours très compliqué puisqu’il traverse les coteaux, avec une dégustation de vins organisée au bout de 4 km. »

S. St.

Partager avec vos amis
Autres articles
Plus d'articles