La plus grande communauté running de Belgique
  • Belgium Running
  • Publier le jeudi 22 novembre 2018 à 04:15 - Mis a jour le jeudi 22 novembre 2018 à 04:15

Alexandre Lucion, un runner méritant !

Mis à l’honneur à La Louvière, le coureur de Ruddy Walem a vécu une saison pleine.

 

À 28 ans, Alexandre Lucion a été honoré par la Ville de La Louvière. Le coureur qui réside au Roeulx a en effet reçu le prix du Sportif de l’année. Une distinction à laquelle le coureur de l’Aclo ne s’attendait pas.

Alexandre, qu’est-ce que cela vous fait d’être ainsi honoré de la sorte ?

« Une joie immense. Toutes ces années à enchaîner des entraînements par tous les temps, à représenter mon club lors des Intercercles, sont récompensées. Ma maman et des amis étaient à la cérémonie. Christian Nemeth, également nominé et avec lequel je m’entraîne, également. Je tiens d’ailleurs à remercier toutes les personnes qui ont voté pour moi, ma famille, mes amis, les coureurs du challenge de Hainaut et aussi mes étudiants (NdlR : associé d’un bureau d’expertise-comptable à Mons, Alex enseigne en Haute École dans le bachelier en comptabilité). L’athlétisme est moins médiatique que d’autres sports et donc j’étais plutôt étonné de recevoir ce prix. J’ai eu énormément de félicitations et cela me touche beaucoup car cela veut dire qu’on respecte ce que je fais. »

Vous le devez en grande partie à votre 2e victoire consécutive dans le challenge de Hainaut sur les courtes distances ?

« Oui. J’ai gagné treize courses en tout dont douze étapes du challenge. J’espère arriver au total de 15 victoires en 2018. Il me reste quelques courses pour y parvenir. Je suis surtout content de la manière avec laquelle je les ai remportées, à savoir en les menant du début à la fin. Les frères d’Aurilio, mes dauphins au classement général, auront été de coriaces adversaires. Je les vois davantage comme des amis plutôt que des concurrents. Ils sont très combatifs, sincères et fair-play. Je les apprécie beaucoup. »

Cette année, vous vous êtes aussi lancé sur la piste.

« J’ai couru le championnat de Belgique de 1500 m en 4.06.64 (23e sur 32). Je me sens capable de passer la barre des 4 minutes. Je voudrais également réaliser une meilleure place en championnat car c’est là qu’on montre qui l’on est. La piste sera d’ailleurs ma grosse priorité de 2019. »

Quid du challenge 2019 ?

« Je ferai principalement des courses qui me sont chères mais je ne le ferai plus en entier. Le calendrier est trop chargé (NdlR : 45 manches cette année) . On ne peut par exemple jamais partir le week-end au risque de rater une course. J’ai fait cela durant trois ans et je pense que maintenant il est vraiment temps que je profite de la vie… Même si je ne regrette pas ces sacrifices et toutes les belles rencontres ! »

 

L’apport de Ruddy Walem

Depuis mars, Alex peut bénéficier des conseils de Ruddy Walem. “Grâce à lui, j’ai passé un cap en endurance et quand on ajoute ma vitesse de base, cela explique ma progression. C’est Ruddy qui m’a convaincu que je pouvais performer aussi en athlétisme. Lors de mon premier 3000 m, il a su estimer mon chrono à la seconde près, incroyable ! On travaille sur base des pulsations, il sait directement me dire où j’en suis et si je dois ralentir ou me bouger. Il me prépare un programme au jour le jour que je respecte à la lettre. Sur le plan personnel, il me donne beaucoup de confiance. Il est vraiment très disponible pour ses athlètes et cela aura vraiment été pour moi la plus belle rencontre de cette année 2018.”

Geoffroy Bruyr

Partager avec vos amis
Autres articles
Plus d'articles