La plus grande communauté running de Belgique
  • Belgium Running
  • Publier le jeudi 18 octobre 2018 à 12:51 - Mis a jour le jeudi 18 octobre 2018 à 12:52

Françoise Jouniaux: « Je cours pour garder la forme »

En grande forme ces dernières semaines et lauréate à Maillen, Françoise Jouniaux enchaîne les victoires dans le Namurois

 

Fort de ses 6 éditions, le Jogging de Maillen devient une épreuve phare du calendrier namurois. Cette course d’une crête à l’autre est bien plus qu’une simple course.

« C’est un véritable parcours nature, cela s’apparente même à du trail », s’exclamait Françoise Jouniaux à l’arrivée.

Grande gagnante de la longue distance, elle ne s’attendait pas à une épreuve aussi rude. « Je n’avais pas pu courir la semaine dernière et donc je voulais absolument faire une course ce week-end. Je ne connaissais pas le parcours j’ai vraiment été surprise. C’était beau mais surtout très difficile et je n’avais pas de bonnes sensations », poursuit-elle.

Au final, c’est une nouvelle victoire pour cette habituée des compétitions namuroises. « Je ne compte pas le nombre de victoires que j’emporte, ce n’est pas vraiment mon délire. Il faut dire que je cours avant tout pour garder la forme. »

Grâce à sa régularité, Françoise est pourtant très souvent aux avant-postes. « Sur Namur, je suis régulièrement dans les premières positions. Je mène souvent une belle bagarre avec Anaïs Oulukoff avec qui je m’entraîne et avec qui je m’entends très bien. »

Depuis des années, Françoise est présente sur les premières positions des joggings namurois, du haut de ses 48 ans, elle garde une motivation presque inébranlable. « Je suis toujours là pour deux raisons, je suis très régulière et ce depuis des années mais surtout comme ma motivation réside dans le fait de garder la ligne, cela va dans mon état d’esprit de continuer de m’entraîner », poursuit-elle.

Pourtant, elle se rend bien compte que les meilleures années sont derrière elle. « Je n’arriverai sûrement plus à battre mes chronos sur marathon ou autre. Je vais encore me mettre quelques objectifs mais cela sera davantage pour aller courir près de ma fille qui est partie vivre dans le sud de la France avec par exemple le marathon de Cannes », conclut-elle.

Sur cette course , elle a devancé Aude Grégoire et Anne Dieudonné tandis que chez les hommes c’est Alexandre Heuninck qui s’est imposé devant Thibaut Marmignon et Arthur Grandjean.

Sébastien Warègne

>>> Toutes nos photos de la course de Maillen sur nos pages facebook Belgium Running

Partager avec vos amis
Autres articles
Plus d'articles