La plus grande communauté running de Belgique
  • Belgium Running
  • Publier le lundi 15 avril 2019 à 04:30 - Mis a jour le lundi 15 avril 2019 à 04:47

Jérôme Thémont et Julien Sottiau ont mangé du D+

Les deux coureurs hennuyers viennent de s’illustrer respectivement à Mons et à Lille.

Rivaux mais surtout potes, Jérôme Thémont (Flowraid) et Julien Sottiau (TRIGT) se sont montrés sous leur meilleur jour ces derniers temps.

Jérôme a ainsi remporté dans la région montoise le trail Madres, sur la distance la plus longue des trois parcours proposés, à savoir 27 kilomètres. Ce trail Madres figurait sur son calendrier « road to Polska », autrement dit le championnat d’ Europe de raid en juillet.

« Sur le Madres, on a mangé des terrils dans tous les sens avec environ 900 mètres de dénivelé positif sur les 27 kilomètres », souligne Jérôme. « Nous sommes partis à trois, avec Julien Sottiau et Nathan Delbecq. C’était vraiment sympa de courir entre potes. À la mi-course, nous sommes entrés dans le Bike Park et ses successions de petites bosses. J’adore ce genre de terrain de jeu. Et à la sortie de ce dernier, Julien et Nathan avaient décroché. J’ai continué la suite de la course seul en tête. L’organisation était excellente. »

Julien Sottiau est lui aussi inspiré. Déjà satisfait avec sa troisième place sur le Madres, il s’est imposé quelques jours plus tard à l’aquathlon de Lille.

« Nous avions deux kilomètres de natation en piscine à effectuer avec ensuite dix kilomètres de course à pied sur un parcours de type trail avec passage par la citadelle et aussi du plat le long du canal. À la sortie de l’eau, on me disait quatrième à deux minutes du premier. »

Il allait alors réaliser une folle remontée. « J’ai nagé les 2 000 mètres en 29.23. Je n’ai pas paniqué et j’ai assuré une transition rapide où j’ai enfilé mes baskets pour la course à pied. J’ai repris le troisième après moins d’un kilomètre et le deuxième au niveau du quatrième kilomètre. Enfin, j’ai dépassé le premier au début de la seconde boucle, entre le cinquième et le sixième. À l’arrivée, je me suis imposé avec une minute d’avance », assure l’athlète du TRIGT.

Julien a éprouvé d’excellentes sensations en course à pied avec en prime le plaisir de revenir sur les concurrents. Tout bon en vue de la suite de la saison.

Partager avec vos amis
Autres articles
Plus d'articles