La plus grande communauté running de Belgique
  • Belgium Running
  • Publier le jeudi 25 octobre 2018 à 11:20 - Mis a jour le jeudi 25 octobre 2018 à 11:20

Les Allures Libres résistent à la concurrence

Le célèbre challenge du sud du pays a attiré en moyenne 615 participants sur chacune de ses 42 manches

Dix mois durant, de Virton le 21 janvier à Habay-La-Neuve le 14 octobre dernier il y a quelques jours, en faisant étape sur quarante autres parcours, au total, les quarante-deux manches du Challenge des Allures Libres de Gaume ont accueilli 25.840 coureurs.

Alors certes, on n’a pas atteint les 28.263 inscriptions enregistrées en 2017, sur quarante-deux manches également. Mais non seulement ce chiffre représentait un record en 38 ans déjà de foulées, mais aussi, comme de nombreux autres organisateurs, Jean Joannes insiste une réalité. «  Les épreuves proposées sont toujours plus nombreuses, à commencer par les trails, ou les run and bike », clame ce responsable de l’AC Dampicourt, le club organisateur.

Ce chiffre de 25.840 coureurs reste bien entendu un excellent résultat, avec 615 participants en moyenne par épreuve. Dans le top 5 des manches les plus populaires, on retrouve dans l’ordre Beckerich (1.095 coureurs), l’épreuve inaugurale de Virton (987), Ethe (961), Châtillon (937) et Fouches (871).

Après une trêve bien méritée de deux petits mois à peine, les Allures Libres de Gaume vous reviendront une fois de plus en janvier, avec une fois de plus ses challenges sur 5 km et 10 km, sans oublier ses courses pour les plus petits.

Et si le calendrier n’est pas encore connu, très peu de changements devraient intervenir en ce qui concerne les organisations. Cette année, seule Florenville avait fait son apparition à celui-ci.

Une chose est par contre certaine, on viendra encore toujours autant courir sur les Allures Libres de Gaume, au moins autant pour partager ces moments de convivialité qui la caractérisent que pour la compétition. Même si l’on retiendra bien évidemment cette année sur un plan purement sportif, les victoires finales de Christophe Clausse sur 10 km (voir ci-contre) et Pascal Balon sur 5 km.

Christophe Clausse: “J’aimerais aussi faire le Delhalle”

C’est votre 3e victoire sur les Allures Libres de Gaume. Quel bilan dressez-vous de votre saison ?

“Cette année, j’ai signé 8 succès sur les 26 épreuves que j’ai faites sur les 42 au programme, et j’ai toujours fini dans le top 5. Le Français Jean-Baptiste Roussey a gagné les cinq ou dix dernières courses, et a rappliqué au général. Inscrit à Sedan-Charleville, je ne devais pas participer à l’avant-dernière manche qui avait lieu le même jour à Rulles. Mais j’y ai été pour assurer ma victoire.”

Vous avez malgré tout pris le départ de Sedan-Charleville, juste après Rulles.

“ Sur les deux courses, j’ai fait 38 km, soit une excellente préparation pour le marathon de Francfort de ce dimanche. Je l’ai déjà couru huit fois et ne suis jamais descendu sous les 3 heures. Mon record sur marathon est de 2 h 57’ à Barcelone, mais je serais déjà très heureux de finir en 2 h 59’. ”

Quels seront ensuite vos objectifs ?

“ Je ferai des cross provinciaux. Pour la première fois, je serai dans la catégorie des 35 ans et plus. Je vise un podium. Jonathan Dekeyser sera hors de portée. En 2019, je m’alignerai encore sur deux marathons. J’espérais d’abord aller à Londres, mais je n’ai pas été tiré au sort. Il y avait 414.000 demandes pour 40.000 dossards. Peut-être que j’irai à Anvers à la place. J’aimerais aussi faire le Delhalle, sur lequel j’ai chaque fois fait des Top 15 cette année. Et je serai bien entendu encore sur les Allure Libres de Gaume. ”

Partager avec vos amis
Autres articles
Plus d'articles